cloitre sculpture chapiteauAprès 10 années de fermeture pour rénovation, le cloître de la cathédrale Saint-Vincent a été ré-ouvert au public à l'occasion des Journées du Patrimoine des 21/22 Septembre 2019. Il ne sera malheureusement accessible au public que lors des prochaines Journées du Patrimoines et à l'occasion de visites guidées organisées par l'Espace patrimoine de Chalon. Ces visites sont rares et lorsqu'elles surviennent, nous transmettons l'information à nos hôtes.

Ce cloître est le seul adossé à une cathédrale en Bourgogne. La présence de chanoines à Chalon/Saône est attestée par des écrits depuis 885. Des sondages archéologiques ont permis de déterminer que l'espace du cloître est définitivement clos autour de l'an mil, ce qui en fait un édifice aux origines plus anciennes que la cathédrale, reconstruite autour de 1090. Les chanoines vivaient dans des maisons individuelles autour d'une cour, l'actuelle Place du Cloître Saint Vincent. Au XIV-XVème siècle un tour-escalier en briques et pierres fut édifiée pour le doyen des chanoines. Cette tour dite du Doyenné fut vendue au XIXème siècle et déplacée à Paris. Elle fut par la suite rachetée par un mécène américain, ramenée à Chalon et placée sur l'Ile Saint-Laurent.
Vers 1500 les galeries furent couvertes par des voûtes de briques sur croisées d'ogives en pierre, caractéristiques de l'époque gothique. Le cloître a subi, comme de nombreux édifices religieux à Chalon, de nombreuses dégradations durant les guerres de religion et la vie monastique s'est peu à peu délitée jusqu'à la Révolution qui apporta y un coup d'arrêt définitif en autorisant la vente du lieu à de multiples propriétaires. Ce n'est qu'en 1928 que le cloître fut déclaré Monument Historique et il fut acquis par la ville de Chalon en 1956.

La restauration pendant ces 10 années a porté sur :

  • la mise hors d'eau des galeries et la mise en place de couvertures traditionnelles en tuiles plates et collecte d'eau de pluie,
  • la restauration intérieure des 3 galeries Est, Ouest et Sud : remplacement des pierres dégradées, restauration des nervures des voûtes et des sculptures, application d'un enduit à la chaux sur les murs et les voûtes...
  • recréation de la galerie Nord, presque entièrement détruite : intégration quelques touches discrètes de modernité au travers d'anneaux dorés et de petites sculptures modernes sur les chapiteaux.

Au final, un très bel endroit à Chalon, à ne pas rater si on a la possibilité de le visiter : le service Animation du Patrimoine de la ville de Chalon propose des visites du cloître de la cathédrale Saint-Vincent par un guide conférencier des villes et pays d’art et d’histoire.

cloitre chalon galerie voutes

cloitre chalon chapiteaux cloitre chalon galeries nord et est